C’est la fin du monde… Qui c’est qu’on appelle ?

« Selon mes sources, la fin du monde doit survenir le 14 Février de l’année 2016. »

"Le jour de la Saint Valentin... Pas de Bol."

« Le jour de la Saint Valentin… Pas de Bol » 😛

Eh ouais les Végétarés 😛

Quand je parlais d’une référence geek en rapport au 14 février de l’année 2016, je faisais bien sûr allusion au film culte « SOS Fantômes 2 » et cette scène qui ne l’est pas moins mettant en scène Bill Murray aux prises avec 2 médiums tout sauf d’accord sur la délicate question de « la fin du monde ».

Puisqu’on en est à parler de cette cultissime saga des années 80 (Deux films et deux séries animées tout de même), sachez si vous n’êtes pas au courant qu’un reboot est prévu dans les salles obscures cet été même.

J’avoue que je suis assez sceptique quand à l’idée de ce film. Pour ma part, il n’arrivera sûrement pas à la cheville de SOS Fantômes le jeu vidéo, sorti il y a un petit bout de temps déjà (2009).

sos-fantomes-logo

Who you gonna call ?

Malgré les années, c’est un must have que je vous conseille chaudement. Pensez plutôt :

  • Une histoire inédite co-écrite par Dan Akroyd et le regretté Harold Ramis.
  • La musique tirée des films.
  • Les sons punaise, les sons.
  • Une cohérence générale avec l’univers de la saga très travaillée et respectant l’original à la lettre.
  • Un moteur graphique qui porte bien son nom : Infernal Engine.
  • Le doublage Français avec les acteurs de l’époque (Les voix de Jean-Pierre Leroux, Richard Darbois…)
  • Les lieux traversés, de Timesquare à l’Hotel Segewick en passant par le QG et la Bibliothèque…
  • Vigo, le Bibendum, Slimer, Walter Peck, Gozer…
  • Un vrai SOS Fantômes 3 (Selon Dan Akroyd lui même)
  • D’énooooormes clins d’œil aux fans un peu partout 😉
  • Les pack de protons et les pièges à Fantômes bon sang.
"Ouaich vas-y je te dit que c'est génial gros"

« Ouaich vas-y je te dis que c’est génial gros, fonce »

Il y a bien sûr quelques défauts comme un gameplay occasionnellement redondant, un doublage loin de la perfection (Ils semblent plus lire un texte que jouer un personnage) ou l’absence regrettée de Bernard Murat (Bill Murray) au casting voix…

Mais rien qui ne peut vraiment gâcher le plaisir qu’on ressent à incarner un cinquième membre de la fine équipe de SOS Fantômes. Foncez vous ne le regretterez pas, parole de scout athée 😛

Ah, et puisque personne n’a trouvé et que j’avais promis un cookie, j’ai prévu une surprise pour tout le monde. Pas de jaloux comme ça, na.

Jetez donc un coup d’œil par ici

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez résoudre ce problème pour continuer : *