Mayonnaise végétale

  • Temps de préparation : 15 minutes
  • Temps de cuisson : Néant
  • Niveau de difficulté : Très facile

Introduction

Coucou les végétarés. Aujourd’hui, je vous propose d’essayer une recette de mayonnaise 100% végétale sans difficulté particulières de réalisation. Tellement facile à réaliser (et bonne de surcroit) que mes invités ont souvent terminé les pots je venais de préparer avec un simple bout de pain. C’est dire 🙂

La liste des ingrédients

  • Environ 280 grammes de Yaourt de soja nature
  • 80 grammes d’huile végétale neutre (Colza, pépins de raisins, noix…)
  • Une cuillère à café d’épaississant, ici de la gomme de guar
  • Une cuillère à soupe de moutarde
  • 10 à 15 grammes de sel
  • Mixer ou batteur électrique

Il est sans doute possible de réaliser cette préparation au fouet, mais je ne garantis pas le résultat : À essayer donc…

Je frime, mais il est pas à moi en fait XD

Préparation

Mettez dans le mixeur le yaourt, le sel, et commencez à mélanger à bonne vitesse pour homogénéiser la préparation. Pour un goût plus ou moins prononcé, ajustez la quantité ou la variété (forte, mi-forte, douce…) de moutarde selon votre goût :

C’est parti !

Il y en a peut-être un peu trop là 🙂

Une fois bien mélangé, vous pouvez réduire légèrement la vitesse pour éviter les éclaboussures. Ensuite prenez votre récipient contenant l’huile, puis versez là lentement et régulièrement dans le mélange.

Une fois ceci fait, vous pouvez continuer à mélanger 5 bonnes minutes, histoire d’obtenir une préparation parfaitement homogène.

Surtout ne pas hésiter à bien racler les bords pendant l’opération, le résultat final n’en sera que meilleur.

Votre mayo est bien homogène ? Allez, il reste un ingrédient à ajouter, le plus important : Le gélifiant !

Ici de la gomme guar

Ajoutez une cuillère à café rase dans la machine et continuez de bien mélanger. Essayez de bien la disperser dans un nuage en faisant un geste large plutôt que de l’ajouter en d’un seul coup. Car cette gomme a tendance à s’agglomérer en grumeaux peu esthétiques. Mélangez bien, et ce jusqu’à dilution complète dans la préparation.

Là nous sommes vraiment pas mal du tout

Allez, c’est presque terminé. Il ne reste plus qu’à conditionner notre mayo’ dans des pots stérilisés (eau bouillante)

Vous pouvez même recycler et réutiliser un vieux contenant à Ketchup :

Il ne reste plus qu’à mettre tout ce beau monde quelques heures au frigidaire, histoire que le gélifiant prenne bien :

Bravo ! C’est terminé, vous avez réussi une excellente mayonnaise qui se conserve environ une semaine bien fermée au réfrigérateur.

Miam miam !!!

Sur un morceau de pain avec un peu de pâté végétal, dans un casse-croûte, pour les frites, les patates roties ou encore pour tremper vos chips… Cette mayonnaise entièrement végétale serait « surprenante » dixit une amie qui n’est pas végé.

Aussi bonne et infiniment moins grasse qu’une recette plus classique à base d’œufs, elle saura s’adapter à tous les usages et toutes les bouches.

Je pense qu’il est possible de l’améliorer. Si vous avez des idées, n’hésitez pas à en parler en commentaire 😉

Bon appétit !

Monty

Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Une réponse à Mayonnaise végétale

  1. Mimi dit :

    « Tellement facile à réaliser (et bonne de surcroit) que mes invités ont souvent terminé les pots je venais de préparer avec un simple bout de pain. »
    Je me sens PAS DU TOUT visée 🤪
    Best mayonnaise ever

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez résoudre ce problème pour continuer : *