Tôt les marrons, tôt

Bonsoir les végétaré(e)s,

L’autre jour, je me suis quelque peu précipité dans la forêt du coin afin de ramasser quelques châtaignes.

Les châtaignes c’est bon, c’est de saison et c’est gratos pour peu que l’on ait dégotté un coin où en chercher. On peut mitonner plein de trucs sympa avec et je suis inspiré de recette à publier.

Alors (Notez cette transition sans chichi, directe comme un punch) j’ai pris mon sac à châtaignes (Bon un gros sac à commissions hein, c’est pas un sac juste pour ça que je garde tous le reste de l’année dans un coffre fort), enfilé mon plus beau bonnet pour me conférer un bonus de charisme qui comblera le caractère abstrait de mes traits très concrets, et me voici chaussé de mes traditionelles basket de sept lieues pour un petit tour au grand air.

Un bon sac bien rempli et quelques bogues récalcitrantes plus tard :

chataignes

N’en n’a pas beaucoup

Dire que j’en avais au moins quatre kilos à la base 😛

Bon ben en fait, j’y suis allé un peu tôt et je n’ai pas ramassé de bonnes châtaignes. Juste quelques précoces tombées trop tôt, certaines étant encore vertes. Plus qu’à y retourner Dimanche prochain.

Ah, ma gourmandise me perdra…

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Une réponse à Tôt les marrons, tôt

  1. ubiquitous fitting for the next whiff, anybody can about the. buy online cialis tablets great britain that tax sufficient graver grits geldings overindulge although inconsistency scolding.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez résoudre ce problème pour continuer : *