Monty raconte… Son profil de lecteur

Gotta read them all

Coucou les amis érudits.

Ça vous tente un petit pavé ? Il n’y a de toutes façons rien de mieux à faire par ce bel après-midi ensoleillé 😎

Je propose aujourd’hui de vous détailler mon parcours ainsi que mon profil de lecteur. Faîtes donc chauffer un cacao et installez-vous confortablement, on embarque MAINTENANT :

Dans le temps d’avant que c’est plus maintenant

Il y a deux ans environ que j’ai vraiment commencé avec intérêt cette noble activité cérébrale qu’est la lecture.

Avant de m’y remettre aussi sérieusement, je devais peut-être lire un bouquin tous les dix ans grand max 😛

Non pas qu’il s’agit d’un loisir que je n’appréciais pas :  J’en reportais seulement la tentative d’une mise en pratique régulière aux calendes grecques, faute de motivation suffisante.

Durant mon adolescence, outre les ouvrages lus en classe & ne m’ayant pour la plupart guère laissé de bons souvenirs (Contes du jour et de la nuit, le parfum…), une référence de fantasy revenait régulièrement à mes oreilles de jeune amateur de RPG & autres Donjons & Dragons, comme une référence fondatrice du genre et absolument incontournable. Je veux bien entendu parler du Seigneur des Anneaux.

Après les avoir emprunté à la bibliothèque du lycée puis les avoir rendus sans même y toucher 😛 ma chère génitrice, faisant comme à l’accoutumée preuve de sa légendaire mansuétude vis-à-vis de mes centres d’intérêts (Il faudra que je vous raconte la fois où j’ai séché une semaine entière de lycée pour qu’on puisse finir Tomb Raider 2 avec sa complicité) me fît un beau jour cadeau des trois tomes d’un coup.

Hélas, ma jeunesse fût un peu volage avec les passions, et mon niveau de lecture de l’époque multipliée par le facteur pavé de l’œuvre ont fait que j’avais alors lâché l’affaire pourtant bien entamée. Et j’ai alors délaissé la lecture au profit d’autres loisirs, vidéo-ludiques pour la plupart.

Non sans me jurer m’y remettre sérieusement un jour…

Fan actuel

Ce que je fit il y a deux ans, donc. Depuis je rattrape mon retard essentiellement en lisant le soir avant une bonne nuit de sommeil. J’aime cette méthode car cela détend l’esprit après une longue journée et prépare le cerveau en le mettant dans une meilleure disposition pour dormir. J’ai par ailleurs remarqué une nette amélioration de la qualité générale de mon sommeil (Bien que d’autres facteurs seraient ici à prendre également en compte) et que je me repose moins bien quand je ne lis pas : Même une petite page suffit à changer ma nuit du tout au tout.

Un autre point positif est que j’ai fini par virer définitivement le téléviseur qui squattait le meuble juste en face du lit, chose que je n’ai jamais pu faire auparavant. Lui, je le regrette pô 😎

Dans les détails, mes genres favoris sont les romans d’aventure, la science-fiction, le fantastique et les romans d’anticipations. Parmi mes livres préférés se trouvent l’île mystérieuse, la saga 2001 l’Odyssée de l’espace, le Tour du monde en 80 jours, Michel Strogoff, Frankenstein ou le Prométhée moderne, quasiment toutes les aventures de Sherlock Holmes, Voyage au centre de la terre, la trilogie MYST, Le Seigneur des Anneaux évidemment et bien d’autres…

Et si je devais citer un auteur fétiche, il s’agirait bien entendu de Jules Verne 🙂

Jules Verne par MahmudAsrar

Triviales poursuites

Mes lectures se font en fonction des envies, des ouvrages que j’ai sous la main, de l’inspiration… Au feeling quoi. Je peux parfaitement traîner misérablement des pieds à achever une nouvelle ne m’inspirant pas (Pas loin de 18 ans pour le Seigneur des Anneaux…) comme il m’arrive de dévorer un roman en quelques heures (3 pour Seuls au monde il y a quelques jours).

Je n’ai encore jamais laissé tomber un livre sans l’avoir fini, même s’il ne me plaît pas (Les Robots d’Asimov par exemple, ont constitué pour moi une purge autant qu’une déception) : Question de principe, même s’il n’y a au final que très peu de livres que je n’ai pas vraiment aimé.

Il m’arrive très rarement de faire l’acquisition de livres neufs. Je compte pour me les procurer sur la fouille dans les vide greniers, les dépôts vente (Trouvé une ancienne édition de la planète des singes pas plus tard qu’hier après-midi pour une bouchée de mica panis), les petites annonces ou les prêts des copains… J’en emprunte occasionnellement à la bibliothèque locale car je préfère la version collective qui siège au lieu de distribution de mon AMAP.

Enfin, sachez que j’ai pour projet la construction d’une boîte à lire comme on en voit fleurir un peu partout ces temps-ci. Le concept est sympathique et sonne comme une invitation à s’évader dans un monde voyant de plus en plus mal que l’on puisse s’évader et s’aseptisant culturellement jour après jour.

En fin

Voilà qui clôt mon profil de lecteur. J’espère que vous aurez apprécié me lire. Je vais désormais essayer de poster régulièrement des critiques de mes lectures, du moment ou passées en fonction de l’inspiration. Il y a de la matière…

Ciao et bon Vendredi amis lecteurs.

Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

4 réponses à Monty raconte… Son profil de lecteur

  1. Phigger dit :

    Ah, la lecture… Personnellement, si il ne devait me rester qu’une seule chose, je choisirais celle-là. Je lis également tout le temps avant de me coucher, mais j’ai même pu remarqué que ne pas lire pendant un certain temps me mettait de mauvaise humeur. Point. Des fois, j’ai vraiment besoin de lire un bon livre, ça en devient presque physique.

    Question genre, je pense avoir à peu près les mêmes goûts que toi, mais j’ai une très très nette préférence pour la fantasy. Elle doit constituer 90% de ma bibliothèque.

    Malgré mes volontés écolos, les livres sont vraiment quelque chose que j’adore acheter neuf. Je les collectionne : même si je n’en relirai jamais une grande partie, je ne peux pas m’imaginer me séparer d’eux. Même si ça pourrait me rapporter une bonne fortune, ça m’est juste impossible. Je crois bien que ma bibliothèque est mon bien matériel le plus précieux.

  2. Monty dit :

    Hey Phigger,

    Un bouquin neuf sera probablement moins écolo qu’un vieux, certes.

    Après, le papier étant une ressource renouvelable, privilégier par exemple des labels genre FSC permet de réduire cet impact. Donc c’est un « travers » que tu peux raisonnablement assumer je pense. Surtout si tu compenses déjà ailleurs par une démarche écolo : Il y en a bien qui ne se posent jamais ce genre de question, on a bien un peu le droit nous aussi…

    Pour en revenir à nos moutons : Je n’ai bien évidemment pas attendu de lire régulièrement pour collectionner les bouquins. Quand la couverture est jolie, que le nom de l’auteur ou du livre me parlent je prenais. Et comme j’adore les objets ayant du vécu, pouvant parfois raconter une histoire comme cet exemplaire des 3 mousquetaires hérité de mon arrière grand-mère, la bibliothèque que je me constitue regorge bien évidemment de vieux ouvrages:razz:

    J’ai même peur d’en toucher certains tellement ils sont vieux ou que les pages manquent de se détacher. On voit également comment ces livres, en fonction de leur époque, du soin apporté à l’impression… Peuvent bien ou mal vieillir.

    J’en possède même certains en plusieurs exemplaires de différentes éditions : Ça fait une collection sympa à regarder et c’est un bon prétexte pour en relire qu’on aime bien 😀

    Par contre un truc que je ne supporte absolument pas est de voir jeter un livre : Il m’est arrivé de sortir de vieux romans bibliothèque rose d’une benne à la déchetterie, même un simple manuel de sténographie. Ou alors encore ceux dont se débarrasse parfois la bibliothèque et que je récupère…

    • Phigger dit :

      J’ai aussi acheté des livres uniquement pour la beauté de l’édition. Notamment, une édition des fables de la Fontaine, par les éditions le Chêne, trés grand format, couverture rouge avec dorures, illustrations de Gustave Doré colorisées pour l’occasion. Je l’ai offert à mes grands-parents. Mon grand-père, d’ailleurs, avait de très vieux bouquins dont il réparait les couvertures. C’est un savoir-faire que j’aimerais beaucoup acquérir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez résoudre ce problème pour continuer : *